Conception & développement

L'idée originelle de la LA-01 s'est imposée avant même le premier coup de crayon. Il fallait une pièce ludique, technique, avec dès le départ un balancier qui soit visible et placé à midi. En parallèle, l'immense majorité des montres étant ronde, Anthony Simao a voulu d'emblée s'en écarter pour privilégier un format rectangulaire. Enfin, la pièce devait impérativement présenter une profondeur, une architecture forte sur plusieurs niveaux permettant au regard de s'immerger dans le mouvement.

L'esthétique de la pièce devait quant à elle refléter une idée générale de légèreté. C'est notamment ce qui a conduit au choix d'un mouvement en aluminium. Qui plus est, le caractère polymorphe de ce métal permettra, outre son poids très léger, de lui donner par la suite de multiples couleurs. Enfin, particulièrement efficace pour recevoir différentes finitions, l'aluminium se prêtera à la perfection à l'avenir pour recevoir des finitions de Haute Horlogerie qui seront la base de futurs modèles haut de gamme LORNET.